Salt Water.
Salt Water.

THOMAS LODIN, Biarritz, France

 

"J’ai grandi à Nantes, bercé entre les rues de la ville et l’océan tout proche, j’ai découvert la photographie aux alentours de 14 ans en pratiquant tout d’abord le BMX puis plus tard en découvrant le Surf. Inspiré par ces univers où l’image est très importante, j’ai aussi développé un intérêt particulier pour le graphisme et la vidéo. Aujourd’hui, je vis à Biarritz, je travaille à la fois en tant que photographe freelance avec un intérêt particulier pour le surf, l’océan et aussi en tant que graphiste sous Salty Paper, un studio graphique que j’ai co-fondé.

J’ai commencé a surfer assez tard avec une profonde attirance pour le longboard. Le style, la glisse, les mouvements en longboard sont vraiment beaux et c’est une vraie source d’inspiration dans mon travail ! Les glisses et les lignes de planches qui font directement référence à l’histoire du surf m’intéresse aussi tout particulièrement ! Se rendre compte qu’à une époque il y avait tout à créer, à découvrir en terme de designs, d’hydrodynamique et de lieux… Il y en a toujours évidemment mais une poignée de gars de l’époque a quand même posé les fondements, questionné et créée le surf comme on le connait. Aujourd’hui avec un peu de recul, les lignes épurées et une approche simple du surfer dans l’océan soulignées d’une lumière douce et contrastée sont ce que j’aime le plus.

Je ne suis également pas du tout fermé et insensible à des glisses plus radicales et différentes où encore à d’autres sujets en dehors de l’océan, même si c’est mon domaine de prédilection. Au contraire, avoir un appareil dans la main permet d’établir un contact, de rencontrer des personnes plus « facilement », d’apprendre à les connaitre autour de ce qui les anime. Des gens que je n’aurai sans doute jamais rencontré autrement !"

 
 
 
 

CONTACT


 
 

ARTICLES DU CONTRIBUTEUR